Entretien avec… Un développeur de jeux vidéo


Lors du week-end du Hero Festival, j’ai eu l’occasion d’interviewer un développeur de jeux vidéo.
L’occasion d’en savoir un peu plus sur ce métier et tout le processus qu’il y a lors de la création d’un jeu.

J’ai eu le plaisir de rencontrer Pierre Martin qui était là pour présenter le jeu Quiz Panic, créé par Gerwin Software.

photo-pierre-martin

Bonjour Pierre, tu es là pour représenter Gerwin Software. Raconte nous un peu ton parcours.

J’ai commencé à faire des études dans l’informatique. Le jeu vidéo c’était une passion depuis toujours et j’ai eu la chance d’intégrer une école qui était spécialisée dans le jeu vidéo il y a quelques années de ça. Cela m’a emmené directement dans le métier qui consiste en ma passion aussi.Je suis arrivé, via un stage, dans une première entreprise de jeux vidéos. J’ai continué à travailler dans cette entreprise pendant un an , puis j’ai dû trouver une autre entreprise. J’ai eu de la chance et je n’est pas attendu longtemps, j’ai trouvé Gerwin Software et ça fait plus de 7 ans maintenant que je travaille là-bas.

Dis nous un petit peu comment ça se passe lors de la création d’un jeu dans votre boite. Quel est le processus ?

Chez Gerwin Software nous sommes une petite boîte, nous ne sommes que 4. Le jeu vidéo s’est un peu un mélange des idées de tout le monde. Il y en a un qui apporte sa première idée et puis on fait des brainstorming et puis on améliore et puis on fait des prototypes. Puis on fait tester nos prototypes à des joueurs fidèles. Sur tout nos jeux nous avons des joueurs qui reviennent régulièrement. Grâce à eux, on peut faire des prototypes, des séances de bêta-test et c’est comme ça que l’on commence à créer nos jeux. Nos jeux prennent quelques mois de développement mais cela prend des années de perfectionnements, d’améliorations. Voilà comment on créer des jeux.

Une fois que vous mettez vos jeux sur le marché, à qui les vendez-vous ? Est-ce uniquement une clientèle française ou en avez-vous aussi une clientèle internationale ?

On a une base de joueurs qui existent depuis très longtemps. Gerwin Software existe depuis plus de 10 ans. Nos joueurs, on va dire qu’on les trimballent de jeux en jeux. Nos joueurs les plus fidèles ont essayés tous nos jeux. Après on va rechercher les joueurs là où ils sont, en faisant de la publicité. Puis ensuite c’est le succès du jeu qui emmène les nouveaux joueurs. Voilà comment on recrute nos joueurs par des biais divers et variés. On fait des vidéos sur You Tube, on essai de créer du buzz. C’est aussi une des nombreuses manières de ramener des joueurs sur nos jeux.

Nous avons 70% de joueurs français, mais nos jeux sont disponible partout dans le monde et nous travaillons avec des éditeurs locaux (en Amérique latine par exemple) car chaque pays est différent et il faut connaître le marché pour pouvoir se développer.

Sur quelle plate-forme peut-on trouver vos jeux ?

On a été sur le web pendant plusieurs années puis sur Facebook précisément. Mais c’est une plate-forme qu’on abandonne un petit peu au profil des plate-formes mobiles comme Android et iOS qui sont vraiment les grosses plate-formes du moment, pour nos genres de jeux en tout cas.

Quand vous créez vos jeux, est-ce que vous pensez plutôt à des gamers aguerri qui ont l’habitude de jouer depuis plusieurs années ou vous pensez aussi à des nouveaux joueurs, à des jeunes ?

On essai d’étendre au maximum. Nous faisons des jeux gratuits accessibles on va dire de 10 à 77 ans. On est spécialisés dans les jeux de quiz donc on essai de faire des questions adaptées à tout le monde ou au moins que les questions s’adaptent aux joueurs si ils sont plutôt bons on leur met des questions fortes car ça les intéresses plus puis pour les nouveaux joueurs ou les enfants ont essai de trouver des questions plus faciles.

Peux-tu nous présenter les jeux que vous avez créer à Gerwin ? Combien avez-vous de jeux à votre actif ?

On a environ une douzaine de jeux. Le premier jeu a été créé en 2004, il s’appelle Mon Légionnaire et il est toujours actif. Notre jeu qui a le plus gros succès s’appelle Superbuzzer. Il est disponible sur Facebook, Android et iOS. C’est un jeu qui a été téléchargé plus de 5 millions de fois. Puis notre dernier jeu dont on est le plus fier s’appelle Quiz Panic.

Peux-tu nous le présenter ?

Quiz Panic est un jeu de quiz. On essai de faire des jeux de quiz toujours avec une connotation aventure en essayant de donner des objectifs aux joueurs pour progresser et, surtout, on essai d’apporter un twist à chaque fois pour que ce ne soit pas seulement des questions et des réponses mais pour apporter un peu de nouveauté et de fraîcheur. Déjà par le côté multijoueur auquel nous tenons beaucoup, tous nos jeux sont multijoueurs. On essai de faire rencontrer les gens en les faisant chatter, puis sur les quiz en eux-même nous apportons des améliorations. Par exemple sur Quiz Panic on peut voir les réponses des autres joueurs. Cela peut paraître bizarre au début mais on se fait vite à cette idée et c’est très marrant de voir les autres répondre et surtout se planter sur les réponses.

Moi : J’imagine bien !

En parallèle de la promotion de Quiz Panic, avez-vous déjà un nouveau projet en cours ?

On a plusieurs projets en cours, toujours dans l’univers du quiz en apportant encore une nouveauté. Par exemple nous avons un mix de jeu de quiz et de jeu de morpion… Je n’en dis pas plus, nous réservons la surprise ! Sinon nous avons un autre jeu qui est en préparation aussi, c’est un jeu de courses avec des questions. Je vous laisse imaginer les différents gameplay possible entre un jeu de courses et des questions… C’est pour bientôt !

Avez-vous déjà une idée de date de sortie ou pas encore ?

Non c’est difficile de parler de date de sortie. Nous faisons nos propres licences. Nous n’avons pas d’éditeurs derrière qui nous demande des dates précises de sorties donc on le fait à notre rythme. Comme je l’ai dit nous ne sommes pas nombreux, nous ne sommes que 4 et puis surtout nous tenons beaucoup à améliorer nos jeux, à ne pas les laisser derrière sans mise à jours, sans améliorations. Cela prend beaucoup de temps d’améliorer nos jeux déjà existants. En parallèle nous faisons nos nouveaux jeux et ça viendra en temps et heure, quand nous l’aurons décidés et quand nous seront prêt. Nous préférons un jeu qui sorte « bien », dans des bonnes conditions, plutôt qu’un jeu qui sorte à la va-vite.

Dernière question, cette fois-ci plus en rapport justement avec Call Me Flowie qui est une gameuse. Que penses-tu des filles dans l’univers du jeu vidéo ?

Nos jeux sont joués par environ 60% de filles donc on touche à un public assez large, assez varié. Les filles font parti , je vais parler un peu marketing, des cibles actuelles car elles se mettent aux jeux vidéos de plus en plus. Sur nos jeux c’est notre principale clientèle donc on s’intéresse autant dans le gameplay du jeu que dans les interfaces à faire quelque chose qui plaît autant aux hommes qu’aux femmes.

Merci beaucoup !

quiz-panic
Vous pouvez retrouver le jeu Quiz Panic et bien d’autres sur les plateformes iOS et Android :
Quiz Panic sur IOS c’est ici !
Quiz Panic sur Android c’est !

Site officiel : gerwinsoftware.com

 

Jgaz

Retrouvez-moi sur ma page Facebook : Jgaz Photographie

bitmoji

Laisser un commentaire