Lily the game : brisons le masque de la schizophrénie. 4


On en fait des découvertes pendant les salons… mais alors celle-ci, c’est celle qui m’a le plus touchée. Au détour du stand Indie Garden au Hero Festival, il y avait pleins de jeux à découvrir mais je suis tombée sur LE jeu. Lily the game, en dehors du fait que Lily est un des prénoms de ma fille, ce jeu, créé par des étudiants du CNAM – Enjmin dans le cadre d’un projet, traite d’une maladie très peu connue et surtout incomprise par le grand publique : La schizophrénie.

Je suis donc allée tester ce jeu avec La Geek En Rose pour en savoir plus. Le jeu démarre avec une jeune fille, qui porte un masque. Elle avance dans un monde très coloré et abstrait. C’est agréable, beau à voir, la musique est entraînante mais en avançant dans le jeu, on entend quelques chuchotements, puis on se retrouve dans un monde sombre, oppressant, des sortes d’esprits apparaissent, les chuchotements sont de plus en plus fréquents et forts.

La démo s’arrête là. Connaissant la maladie, j’ai reconnu les signes, tous les petits détails m’ont sauté aux yeux.

J’ai eu la chance de discuter longuement avec Robin Richard, le sound designer. Il a pu m’en raconter un peu plus sur leur tout jeune projet : ils avaient seulement 2 mois pour réaliser cette démo. Pour créer au mieux ce jeu, l’équipe est allée à la rencontre de personnes schizophrènes ou de personnes ayant des troubles schizophréniques. Leurs témoignages, très touchant, leur ont permis de coller au mieux à la réalité. Le but étant de vaincre les clichés sur cette maladie et de casser ce masque car, certes, elle est malade mais c’est une personne avant tout.

J’ai passé un très bon moment, que ça soit pendant la démo ou en discutant avec Robin, qui était très impliqué. Le projet est ambitieux et je me languis que le jeu complet soit disponible, ça me permettra de vous faire partager mon coup de cœur en stream sur Twitch.

Un grand merci à toute l’équipe Lily The Game pour ce jeu. Si le projet vous plaît, n’hésitez pas à les suivre sur Twitter et Facebook.

EDIT : J’ai eu l’honneur de recevoir un message d’une personne de l’équipe me disant que le jeu était enfin terminer et disponible ici. Je vous invite à le télécharger pour vous faire votre propre avis. Et moi, j’essayerai de le streamer dans les prochains jours.

On se retrouve au plus vite sur Callmeflowie.com !

N’oubliez pas de me suivre sur :

FacebookTwitter Instragram Tipeee


Laisser un commentaire

4 commentaires sur “Lily the game : brisons le masque de la schizophrénie.

  • Piece of Geek

    Une très bonne idée de vaincre les clichés de cette maladie. Pour l’avoir côtoyé de près c’est vraiment incroyable de voir que pratiquement tout le monde se trompe sur la maladie. Super article encore une fois 😉

  • LaGeekEnRose

    Moi je ne connais pas du tout cette maladie, mais le jeu permet de montrer les bases et aussi de démonter l’image populaire erronée. Je suis contente d’avoir pu en parler un peu avec toi ma Flo, comme quoi le support jeu vidéo permet d’aborder beaucoup de sujets différents 🙂 (Merci pour le lien vers mon site ♥)

  • Alex

    C’est là qu’on voit que le jeu vidéo est vraiment un super support pour vaincre les clichés, pour raconter des choses différentes. Ce sont des gens comme eux qui donnent une dimension autre à ce support